Archives par mot-clé : #Convid19Cmr

#RetoursAuPays : Première nuit en quarantaine à Yaoundé.

1er avril 2020

Elig-Essono, Yaoundé, Cameroun

Lit dressé par moi-même uniquement pour la photo 🙂

J’ai dormi avec un sommeil entre couper. Vers 3 heures jetais déjà debout. J’ai joué avec mon téléphone jusqu’à 8 heures. Je prends ma douche et décide de faire un peu de rangement. Petit déjeuner servi, je m’installe devant ma machine qui rame ! Je réponds aux questions qui fusent dans mes messageries.

J’appelle à la réception vers 9h pour demander un seau vide, car je veux moi-même désinfecter ma chambre.

Petit dej!

Pendant ce temps, je surf sur mon téléphone. Je discute avec la famille qui était inquiète. Je reçois des coups des fils qui me donnent de la force. Merci particulier à Rostand Banzeu et Franck-Olivier N. J’écoute la musique gospel, une habitude que j’ai accentuée depuis Abidjan, j’ai même pu enrichir ma sélection de beaucoup de titres, grâce à mon hôte.

Déjeuner servi!

Je commence à rédiger mon billet de blog, le temps de lever la tête, le déjeuner est servi.

Toujours pas de seau à l’horizon.

Je mets la télévision et recherche une série à visionner, car vraiment, je ne veux pas voir les infos sur le virus, tellement ça nous poursuit jusqu’à dans les téléphones.

J’ai longuement échangé avec mon forum  #MeSis sur les mesures de protection à respecter dans nos maisons. On a échangé les astuces également et c’est là que j’ai eu la recette pour ma lotion désinfectante.

Facile à réaliser….

Vers 16h, je reçois mon gros paquet d’eau de javel, alcool, savon, vinaigre, opalin et autre denrée que j’avais préalablement demandés. Le tout bien emballé et déposé par les bons soins de notre soleil de la Lekie, ma Sandrine à moi !….Elle a  également pensé à mes petits beurres ! Je fonds carrément !

Voilà le mien! Désinfectant pour mains

J’ai pu ainsi faire moi-même mon désinfectant de main (alcool, eau, vinaigre blanc)! Voilà à quoi servaient les cours de chimie (rire).

Confinée dans l’hôtel, personne ne peut en sortir. Il est quadrillé et la sécurité passe se rassurer que nous y sommes. Le matin et le soir, la ronde est assurée.

Le service de restauration est poli. Les serveurs ont des gants et des masques. Ils cognent les portes et attendent. Nous recevons de l’eau à boire tous les jours. Comme j’en suis une grande buveuse, je fais acheter une palette d’eau afin de ne pas trop déranger les deux premiers jours. Nos repas sont servis dans des plateaux, chacun récupère le sien devant sa chambre et retourne y manger.

Vers 17h, j’entends des pas dans le couloir, j’ouvre regarder, je tombe sur un serveur à qui je demande pour la énième fois un seau. C’est finalement lui, qui se chargera de me l’apporter bref !

Je l’ai désinfecté à grande eau javellisée et j’ai nettoyé le sol.

Les conseils jamais bien loin!

Je me suis reposé en attendant mon dîner. Il a été servi avant 20 heures. J’étais en pleine relecture de mon billet.

Dîner : j’ai particulièrement aimé.

C’est vers 20 :30 que nous avons reçus la visite de M. Nototo du Minsanté qui souhaitait recueillir quelques informations afin de compléter sa fiche. Nous restons donc dans l’attente de faire des examens, même si aucune date n’est encore annoncée.

Je me couche vers 22h….Pour trouver le sommeil finalement vers 1h du matin. Forte, heureusement, j’ai pu dormir jusqu’à 6h ce matin !