Télécom : Bientôt des appels illimités avec Yoomee Cameroun SA

Pionnière du haut débit sans fil depuis 2011, Yoomee Cameroun SA a présenté son nouveau positionnement la semaine dernière en tant que nouvel opérateur de téléphonie mobile. C’était au cours d’une cérémonie de lancement des activités de YoomeeMobile et l’inauguration de son nouveau siège.
Teasing :
Je suis sûre que vous êtes tombé même par hasard sur la campagne #ParcequauKamer sur internet. Il a tourné en boucle sur les réseaux sociaux notamment sur Instagram, twitter et facebook. Vous aurez également noté que beaucoup de personnes l’ont utilisé n’est-ce pas? Rien ne présageait une campagne qui annoncerait un nouveau bébé dans le monde des télécoms. Pourtant si! Yoomee l’a fait pour susciter l’amour que nous avons pour notre pays. Un amour ponctué de fou-rire, de coup de gueule, d’ironie, de questionnement etc. En fait,  c’était le teasing annonciateur justement du produit YoomeeMobile qui se veut un produit camerounais, car détenu par des investisseurs camerounais! Vous aviez tout faux !

Beaucoup se sont fait avoir hein… Non seulement c’était une campagne fun, mais on a tout lu avec ce #Parcequaukamer. Vous vous doutiez bien que nous avons fait partie de cette campagne que vous pouvez revivre juste en le suivant sur les différents réseaux sociaux.
Le dévoilement :
Il faut déjà noter que la révélation du teasing de YoomeeMobile s’est fait le 25 août dernier à Douala, lors de la cérémonie d’inauguration également de son nouveau siège ici à Akwa. On reviendra sur le siège une prochaine fois finalement.

Une cérémonie rehaussée par la présence du ministre des postes et télécommunications Mme Minette Libom Li Likeng qui a tenu à inaugurer elle-même le nouveau siège. Selon ses dires,  » le gouvernent marque sa satisfaction vis-à-vis d’une entreprise citoyenne telle que Yoomee Cameroun SA ».

Mme Likeng pendant son speech @creditphoto RJ

Nouveau siège @credit photo RJ

La suite :
C’est un  concert géant qui s’est déroulé le 26 août dernier au stade Cicam toujours à Douala  avec des artistes tels Locko, Tenor ou encore Moustik l’humoriste entre autres. Même dame pluie n’a pas pu retenir les nombreux fans!

Yaoundé est programmé pour le 2 septembre 2017.


Mais déjà sachez que dès le 1er septembre 2017,  il faudra s’attendre à recevoir de nouvelles informations sur l’effectivité de la mobilité téléphonique et surtout de l’attribution des numéros au grand public. Des numéros qui débuteront par « 24 » dans un premier temps. Par la suite, la  migration vers la numérotation débutant par 6 va se faire de manière progressive.

Voilà comment va se présenter la puce. @creditPhoto : Yoomee

Le saviez-vous?
-En octobre 2016  l’entreprise Suisse à un capital 100% camerounais. Ce qui fait de Yoomee, le premier opérateur de téléphonie mobile  privée  (MVNO) 100% camerounais.
-Le 22 février 2017, en signant avec CAMTEL un partenariat de Mobile Virtual Network Operator, Yoomee Cameroun SA, est devenu le  premier full MVNO du Cameroun, donnant ainsi naissance à Yoomeemobile.
Nouvel opérateur de téléphonie
Oui oui vous avez bien suivi. . Pour son déploiement, Yoomee Cameroun s’adossera sur les équipements de l’opérateur public Camtel et utilisera les mêmes codes chiffrés que ce dernier, tel que prévoit un partenariat signé entre les deux opérateurs. Au-delà de   fournir l’accès à internet , vous pourrez désormais donc émettre des appels à coût réduits.
Voici pour vous un extrait du speech du DG de Yoomee Emmanuel Forson durant  cette cérémonie.
Emmanuel Forson DG Yoomee Cameroun


 
Innovations :
Yoomee Cameroun SA c’est des investissements de plus de près d’une dizaine de milliards de FCFA dans son année de lancement.
– Plus de 2000 emplois directs et indirects créés à fin 2017
– Une couverture nationale dès le lancement
– Des offres commerciales inédites et accessibles
– Une technologie polyvalente (CDMA et GSM)
L’accent pendant le lancement de YoomeeMobile a été mis sur les coûts réduits pour les consommateurs….  Nous n’attendons que ça!
How far will they  « overcome the limits?  »  Let’s wait and see!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *