Archives par mot-clé : Evangélisation

L’autre visage des témoins de Jéhovah.

Salle du royaume Douala Sable

Il y a peu, je me suis rendu à l’antenne de traduction des témoins de Jéhovah du coté de Sable à Douala sous l’invitation de mon ami DanyFeze. C’était  en faveur des portes ouvertes de cette communauté.
Les témoins généralement qualifiés  de communauté renfermée sur elle-même. On a toujours  cette image de personnes qui marchent de porte en porte pour évangéliser et convaincre les gens à devenir témoins et surtout de partager la parole et faire acheter leurs revues. Les hommes toujours en pantalons, cravates, vestes ou chemises et grosses mallettes, et les femmes pas maquillées, pas d’extension, ni vernis, avec de  gros chapeaux, parfois  accompagnés des enfants. C’est justement pour mieux se faire comprendre qu’ils   ont voulu par ces portes ouvertes, faire connaitre juste un  pan de leurs vastes travaux qu’ils abattent dans la promotion de l’évangélisation. A cette antenne où j’étais, j’avoue que c’est un travail de titan qui y est abattu. La Bible et les histoires en dessins animés y sont traduit en langue Bassa et Douala.
 

A cette antenne où j’étais avec mon confrère Jules Ndema de la CRTV, nous avons pu apprécier les différentes étapes des traductions du point A jusqu’au produit fini que ce soit en écrit (réveillez-vous;, tour de garde) ou en audio (doublage de voix et montage audio-visuel).
L’accueil par Luc Sono était chaleureux, le maître des lieux  ce jour, nous a conduit dans les différentes pièces de travail où chaque unité avait un desk description bien défini.
Luc Sono traducteur.

Tous les traducteurs sont des bénévoles nous a-t-on appris. Ici à Douala c’est l’antenne de traduction des langues #Douala et #Bassa à Kumba c’est l’antenne de traduction en #Pidgin.
Un travail de pro qui a pu être constaté, de la lecture à la compréhension du texte avant sa traduction écrite faite part 2 à 3 bénévoles,
Pauline Nbango explique comment s’organise le travail de chaîne.

Une partie de l’équipe explique aux visiteurs comment le travail se fait.


Un travail qui permet à la fin d’avoir des revues traduites :

 
Pour la traduction orale, il y a la pause de voix dans une cabine bien aménagée, un chef et son follower pour contrôler le débit et la prononciation,  le tout sous le réglage du technicien de son.
Un travail de chaîne qui à la fin, permet de traduire les vidéos en langues locales et pour le cas d’espèce le #Bassa et le #Douala.
l’ingénieur de son


Au finish nous avons des montages tels que cette vidéo en langue #Douala

…et celle ci en langue  #Bassa

A noter que les témoins de Jéhovah travaillent en 890 langues dans le monde entier. Au Cameroun, les brochures  ont pu être traduites en 26 langues, ainsi qu’en braille et en signe.

Le site www.jw.org  est l’un des plus visités au monde avec comme je le disais des articles  rédigés, des audios, vidéos dffusés en plus de 890 langues dans le monde. Ceci dans le but de mieux faire passer le message d’évangélisation. En plus du site, on retrouve une application, une librairie digitale, une télédiffusion.
Quelques temps forts de cette visite: