Archives par mot-clé : #Cameroun

Journée internationale de l’Afrique : Les artistes en CŒUR pour lutter contre le #Covid19

C’est une journée historique ce 25 mai 2020 que va vivre le monde entier en matière d’innovation culturelle et artistique. Une journée internationale de l’Afrique où , artistes, acteurs culturels africains et amis de l’Afrique se mettront ensemble pour  sensibiliser  contre le covid19 et surtout  engager une réflexion collective post-crise  et soutenir les acteurs de la construction de cette nouvelle Afrique : solidaire et innovante.

Ils sont plus de 250 artistes, chanteurs et danseurs, personnalités, acteurs du milieu culturel qui vont se parler ouvertement et échanger librement  sur cette pandémie qui décime des vies de plus en plus et paralyse tous les secteurs d’activités, le secteur culturel n’y échappant pas ! À travers leurs arts, ils  vont laisser parler la mélodie de leurs cœurs ce 25 mai 2020. Des magiciens du son et de la gestuelle, de la photo et du verbe, le la scène et du beau, de la culture tout simplement, qui feront bouger  les lignes en touchant vos émotions  à travers le projet #WAN, en ce jour où, l’Afrique est célébrée dans le monde entier. 

Une date pas du tout anodine, puisque nous célébrons  la commémoration annuelle de la fondation de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) qui est devenue Union Africaine en 2002.  Cette journée instituée le 25 mai 1963 est rendue à son 57 e anniversaire.

Le projet WAN , Worldwide Afro Network , est un réseau d’artistes, d’acteurs culturels, d’entrepreneurs , d’innovateurs et des change-makers africains, afro descendants et amis de l’Afrique qui se réunissent pour sensibiliser à la lutte contre la pandémie causée par le covid19 dont le parrain est Youssou N’Dour, se veut être cette plateforme de rassemblement de forces vives qui ont décidé  de raconter l’Afrique et de s’approprier la narration du message africain, en parlant eux-mêmes à travers leurs arts, en se racontant par leurs innovations, leurs solutions et en dépeignant la réalité de l’africain sur son continent selon Veeby, cofondatrice et membre de l’équipe de production.

Il sera question, de mobiliser le maximum d’artistes pour un moment épique d’infotainment  jamais vécu par  le passé durant 2h30 minutes sur internet et retransmis par environ  200 chaînes de télévisions locales et nationales dans divers pays sur le continent.

Des illustres personnalités et artistes, ont décidé de donner de leurs images dans ce grand rassemblement historique. Du très récent regretté mémoire Mory KAnte , à Jerry Rawlings, Jimmy Cliff , Tiken Jah Fakoly, à  Oumou Sangare, Kadja Nin , Angelique Kidjo, Kali, KAssav, Fredy Massamba, en passant par Glawdys N’Dee, Djimoun Hounsou, Salif Keita, Idylle Mamba pour ne citer que ceux-ci.

Sur les 250 artistes qui ont accepté d’être présents, KAreyce Fotso, Agathe Djokam, Guy Bilong, Christian Akoa, Andy Jemea, Zora Snake, Osvalde Lewat, Patricie Essong, Justin Bowen, Emil Abossolo, Mari-Philomène Nga, Amobe Mevegue, Krotal, Princess Erika, Ruth Kotto, Kali Kamga, Ekambi Brillant, Andre Marie Tala, Elysée Song, Dharil Esso et Corry Denguemo, représenteront le Cameroun durant cet évènement historique, qui veut que « pour une fois, l’Afrique s’approprie son discours, sa réalité, sans attendre que les autres lui dictent », comme le souligne si bien Veeby.

#JeSuisWan #IamWan c’est à 19h GMT

Pour ne rien rater https://wan.africa/

CINEMA : Yaounde Film Lab -La sous-région Afrique Centrale se mobilise pour une meilleure professionnalisation du secteur.

Du 08 au 15 février 2020, s’est tenu à Yaoundé le 1st Yaounde film lab , un laboratoire de développement et de coproduction qui réunit les porteurs de projets originaires des pays d’Afrique Centrale. Au total 9 pays dont ; le Cameroun,Gabon, Congo, République Démocratique du Congo, Tchad, République Centrafricaine, Guinée Equatoriale, Burundi, Sao Tome et Principe.  A l’initiative de  Sylvie Nwet, Coordinatrice et présidente du festival YAHRA et Dieudonné Alaka, Directeur artistique ; président de Tara Group ; producteur de cinéma et enseignant-chercheur, ce projet a été mis sur pied dans l’optique de relancer la production et la coproduction dans la sous-région Afrique Centrale avec des projets de qualité.

C’est dans cette optique, qu’a chaque  édition, seront sélectionnés 10 meilleurs projets et les faire accompagner par des experts sur trois mois d’écriture à distance et 10 jours de résidence à Yaoundé. À l’issue du Lab, les projets seront mis dans un réseau international de développement et de coproduction.

La première édition qui s’est tenu à Yaoundé a permis de recevoir 33 projets dont 4 du Tchad, 3 du Gabon, 2 de la RDC, 01 du Congo, 4 de la République Centrafricaine et 19 du Cameroun.

Un aperçu d’une séance de réflexion durant le Yaoundé Film Lab

LISTE DES 10 PROJETS SELECTIONNÉS POUR l’EDITION 2020

DOCUMENTAIRES

1- Mi sueño (Mon rêve) de Mirabelle Bandzouzi, produit par Delphe Kifouani (Congo)

2- Amchilini (mariage collectif) de Allamine Kader, produit par Tidjani Ousman (Tchad)

3- REGAB de Pauline Mvele, produit par Samantha Biffot (Gabon)

FICTIONS LONGS METRAGES

4- Le purgatoire de Junior Assani, PRODUIT PAR Emmanuel Lupia (RDC)

5- Un soldat en ville de Christian Mbanga EPANDA, produit par Peh Epoh (Cameroun)

6- Eblouie de Matamba Kombila, produit par Jean Pierre Bekolo (Gabon)

7- Les Diamants du Président de Pauline Sylvaine Gboulou-Mbapondo et Prince Koyagbélé, produit par Longin Eloundou (RCA)

8- L’actrice de Steve Kouanang et Francoise Ellong, produit par Laurita Ngringeh (Cameroun)

9- Saboura de Aaron Padacke Zegoube, produit par Jean Roke Patoudem (Tchad)

10- Suspicion de Ethéline Fomat et Frank olivier Ndéma, produit par Nathalie Mbala M. (Cameroun)

A noter que les  boursiers sont accompagnés depuis le 19 novembre 2019 par  des professionnels avérés et reconnus dans le monde à savoir ;

  • Maya Haffar, scénariste (France)
  • Mariem Hamida, scénariste (France-Algérie)
  • Oualid Baha, Producteur (France-Algérie)
  • Alex Bitchoka, producteur (Cameroun-Allemagne)
  • Eugénie Michel Villette, Productrice (France)
  • Aurélien Boudinaux, producteur (Belgique)
  • Cyrille Masso, Producteur (Cameroun)
  • Alain Modot, distributeur (France)

Au terme de cette première rencontre de Yaoundé film Lab, voici les lauréats :

Félicitation aux lauréats

1- Bourse de développement du projet le plus abouti du Lab

  • Le purgatoire de Junior Assani (RDC) produit par Emmanuel Lupia (RDC)
    2- Bourse de développement du meilleur projet porté par une femme
  • Regab de Pauline Mvele (Gabon) produit par Samantha Biffot et Jessica Evoung (gabon)
    3- Prix Télé Tchad
  • L’actrice de Steve Kouonang (Cameroun); réalisé par Françoise Élong et produit par Laurita Ngringeh (Cameroun)
    4- Prix Télé Tchad
  • Un soldat en ville de Christian Mbanga (Cameroun) produit par Peh Epoh Georges (Cameroun)
    5- Accord de distribution DIFFA
  • Les diamants du président de Pauline Syviane Gboulou (RCA) et Prince Koyagbele (RCA) produit par Longin Eloundou (Cameroun)
    6- Accord de distribution DIFFA
  • Suspicion de Frank Olivier Ndéma (Cameroun) produit par Nathalie Mbala Mpesse
    7- Bourse AFRICADOC Monde pour une résidence d’écriture en Côte d’Ivoire
  • Amchilini d’Allamine Kader (Tchad) produit par Moussa Ousmane Tidjani (Tchad)
    NB: Les bourses:
  • Usage du Monde pour une résidence d’écriture
  • Tenk pour la coproduction d’un documentaire
  • FIDADOC-Produire au SUD pour un atelier de coproduction
    seront décernés ultérieurement.

Afin de marquer ce moment fort important au vu des réalisations, les professionnels  du cinéma présents ont rédigé une déclaration proposant des stratégies qui visent à professionnaliser ( financement, encadrement, regroupement…) davantage et booster la production cinématographique dans la sous-région.