Archives par mot-clé : ARPEC

SANTE : SOCAPED – La 17e promotion des résidents en pédiatrie du Cameroun est connue.

Pédiatres présents dans en salle
Vue de la salle

C’était lors de la cérémonie d’accueil des nouveaux résidents en pédiatrie qui s’est tenu a hôtel Hilton à Yaoundé le 18 février 2020.
16 jeunes résidents en pédiatrie membres de l’Association des Résidents en Pédiatrie du Cameroun ARPEC ont été accueilli par la Société Camerounaise de Pédiatrie ( SOCAPED), en présence des imminents maîtres et de son partenaire exclusif Nestlé Cameroun.

Les 16 nouveaux résidents et leur marraine Prof MAH Evelyn

Cette promotion placée sous le règne des « vainqueurs » par la marraine le Prof MAH Evelyn néonatologue qui a consacré une grande partie de sa vie à l’amélioration de la santé infantile et néonatale et surtout la lutte contre la mortalité infantile. Pour ces jeunes sous son aile désormais, ils auront pour leitmotiv l’humilité- l’intégrité- et un service de qualité. Elle a insisté sur l’assiduité, et la recherche permanente des informations sur les maladies infantiles. Un de leurs défis selon elle, serait de combattre l’administration trop fréquente des antibiotiques et éduquer les parents également dans ce sens. 

Un combat qu’ils devront mener sans arrêt et toujours se référer aux aînés pour des cas particuliers.

Pr CHELO s’adressant à la presse

Le Pr CHELO David cardiopédiatre en service à la Fondation Chantal Biya et  SG de la SOCAPED revient sur l’administration des antibiotiques en pédiatrie.

Lors de cette cérémonie, il était également question d’échanger sur une activité scientifique sur le thème  « Résistances aux antibiotiques, un problème en contexte camerounais ».
Une session modérée par le Pr NGUEFACK Séraphin neuro pédiatre qui a relevé que désormais le 20 novembre sera réservée aux antibiotiques.

Dans l’extrait qui suit, il fait une petite synthèse des interventions du Dr NGANDO Laure qui a parlé du Profil de résistance aux antibiotiques chez les enfants. Suivi par le Dr KAMGAING Nelly qui elle, est revenue sur les stratégies du plan mondial OMS dans notre contexte et enfin le Dr MEKONE Isabelle qui nous a entretenu sur la microbiote et antibiothérapie.

Des interventions hautement acclamées par les résidents et docteurs présents. 
A noter que c’est depuis 2003 que cette cérémonie est organisée par la Société Camerounaise de Pédiatrie ( SOCAPED) en partenariat avec l’entreprise Nestlé Cameroun. Une cérémonie qui met à l’honneur de futurs pédiatres camerounais au service de la santé et du bien-être des enfants. Un sponsoring bienvenu par la SOCAPED Comme le souligne le Pr CHELO une fois de plus:

Pour les nouveaux résidents à travers la voix de leur représentante le Dr NGAMGONO , sortie du CUSS EN 2016 et ayant travaillé à la fondation Chantal Biya ,c’est beaucoup d’émotions et d’enthousiasme qui les anime et surtout une belle rencontre avec les maîtres:

Cette promotion bénéficiera des tensiomètres derniers cris afin de mieux exercer leur boulot sur l’entendu du territoire. Un don de Nestlé partenaire de l’événement et qui s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégique qui existe depuis 17 ans avec la SOCAPED et vise à contribuer au renforcement des capacités des professionnels de la santé afin de leur permettre d’offrir des soins de qualité.

En plus de ce don, les nouveaux résidents pourront bénéficier de l’offre de formation de l’Institut Nestlé Nutrition.

C’est dans une ambiance bon enfant que tous ce sont retrouvés à la fin de la cérémonie pour un repas avant de se séparer.

Quant à nous, nous avons retenu un certains nombres d’informations utiles que nous partageons avec vous.

L’une des informations marquantes de cette cérémonie

Information clé à retenir de cette cérémonie concernant les antibiotiques!
– L’administration trop fréquente des antibiotiques chez l’enfant n’est pas bonne pour sa santé.
– Les nouveaux résidents et les pédiatres en général doivent manipuler avec beaucoup de prudence les antibiotiques chez l’enfant afin de réduire, voir éviter les résistances. 
– La résistance aux antibiotiques est un réel problème de santé publique.
– Chers parents, s’il vous plaît, sachez que la prise des antibiotiques n’est pas systématique !
– Arrêtons l’automédication dès que notre enfant a de la fièvre !
– Prévenir vaut mieux que guérir cher parent, faites confiance à vos pédiatres !
– L’allaitement maternel regorge tellement de bienfaits pour l’enfant, ne leur en privez pas mesdames

– Les 5 principes du plan multisectoriel camerounais sont aligné sur le plan mondial : 
1 -Un monde une santé
2 -Priorité à la prévention
3 -Accès
4- Mesures durables
5-Cibles progressives pour la mise en œuvre