Rév. Adolf Lottin A Same : Célébration de 70 Ans de vie au service de la mission!

 
 

Combattant, pasteur,compositeur.
Rév Adolf Lottin A Same @droitreservé

Chaque fois que son nom est évoqué au Cameroun ou dans le  monde,   c’est l’histoire de la NBC Native Baptist Church qui est revisitée. Adolf Lottin A Same , pasteur, visionnaire, et fervent mélomane,  né le 8 octobre 1881, il fut enseignant à l’époque de la domination allemande au Cameroun . Et par la suite, il fut enrôlé dans le corps missionnaire avant d’être élu président de la NBC en 1929 malgré les difficultés pour exercer librement sa foi.
Il fut même incarcéré mais téméraire de son état, il poursuivra à prêcher  l’évangile jusqu’en 1932 où le pasteur décida de mettre sur pied les chorales TABITHA et NATHY.
Il fit la libération de l’homme noir un combat perpétuel, au moment où la domination allemande et française devenait de plus en plus forte.
Des raisons fortes pour célébrer cet homme qui a lutter pour son parcours, son discours et sa vision jusqu’au 29 décembre 1946 date où il nous quitta.
Plus de 400 cantiques à son actif!
Le pasteur Lottin A Same, a lui seul compte plus de 400 œuvres musicales, une inspiration venue au temps de son excommunication qui a duré 10 ans. Des œuvres chantées en majorité sur le rythme Ngosso du littoral.Ces cantiques sont connus sous appellation « essew’a bonsagi » qui veut dire  les saints cantiques.

Compositeur de chants et musicien, il a surtout travaillé sur des mélodies africaines qui par la force des choses ont été ajouté au répertoire des chants grégoriens.
On est content de savoir que ses œuvres sont bien gardées et cette  année 2017, nous célébrons 70 ans de son parcours exceptionnel comme nous l’indique le pasteur Job Salomon Nsoga président de la NBC

Une célébration qui se tiendra ici au Cameroun et en France
Notons que pour ce mois de mai déjà les villes de Douala et Yaoundé abriteront l’exposition photos urbaine qui mettra en scène les différents visages du révérend pasteur Lottin A Same.
Mausolée en chantier


 
Il est important de noter que désormais, le mausolée ( en plein travaux)  de Adolf Lottin A Same  s’inscrit au patrimoine culturelle de a ville de Douala par la communauté urbaine de Douala.

En septembre de cette même année un don de fournitures scolaires sera fait en faveur des enfants également.
Un programme assez vaste pour magnifier l’homme comme relève le pasteur NSOGA

Notons à sa suite que le programme en décembre prévoit
• Conférence- débat avec le rev Dr Job Salomon Nsoga, le Pr NTONE Martin, le Pr Rene EBANDA
• Pièce théâtrale : « sous la Bible, le canon »
• Soirée souvenir : « soir au village » avec les artistes Greg Belobo , Manu Dibango, Toto Guillaume, Marco Mbella, Kareyce Fotso,Ben Decca, Grace Decca, Coco Mbassi et plusieurs autres artistes musiciens.

Visa for Music 2017

The calls for applications for artists and electro artists DJs/VJs for Visa For Music 2017 are open until April 15!
You are an artist, you have a band? Whether it’s your first application to VFM or not, get a chance to be selected to perform in front of thousands of music professionals coming from all over the world to the African and Middle East music meeting!
Artists from Cameroon are required to send their applications on time and follow the rules to be admitted for the event.

 
Last year, we did have Blick Bassy as guest from Cameroon. Other artists who were scheduled included Love N Live ( who benefitted from a mobility fund) and Stanley Enow just to name a few. Others like Armand Biyag and Adango Salicia couldn’t make it at the end finally… it’s still time for managers to book them up for this other edition.

Urban Ladies Acte 5…le retour sur scène des ladies du milieu urbain.

Il faut pourvoir compter avec les ladies quand on parle du mouvement urbain au Cameroun. Après une longue attente, la 5e édition des urban ladies reprend l’affiche ce 31 Mars à L’Ifc de Douala. Pour cette édition le promoteur Achille Djoumessi nous révèle   » nous avons choisi les filles qui se sont illustrées tout au long de l’année et dont nous estimons qu’elles méritent encore plus d attention de par là qualité de leurs œuvres. Nous avons ciblé celles ayant au moins un vidéogramme, ce qui constitue déjà une Bonne base pour exploser. »
L’objectif de cette scène toujours selon le promoteur  » est de créer un point focal pour la découverte des artistes féminins de musique urbaines qui évoluent le plus souvent en rang dispersés dont la plus part sont encore dans l’ombre. »
Notons qu’il n’y aura pas que du chant, mais également de la danse.C’est donc une occasion de découvrir ou de redécouvrir les ladies :
-Mimie dans un registre dance hall
-Blanche Baily dans de l’afro pop
-Nelly Moukoko dans du hip hop et de l’afro pop
-Ewube dans du dance hall
-Z-Tra dans du rap, slam et chant
Bien entendu  avec la présence de Lady B en tant que marraine de cette 5e édition.