Archives de catégorie : Partenaires

Ils nous soutiennent!

Mes coups de cœur de janvier 2018 à l’IFC de Douala


Il y a quelques jours, la directrice de l’IFC Amandine Sagne et Abraham Nana responsable communication m’ont invité avec d’autres confrères à la présentation du programme de l’IFC pour les mois de janvier et février 2018. Je vais m’attarder sur des rendez-vous que je trouve super top. 
De ce programme, j’ai déjà mes coups de cœur.
Déjà que pour la première moitié du mois coté santé, ça n’a pas vraiment été la joie. Heureusement, je vais beaucoup mieux et je souhaite partager avec vous mes coups de cœur pour ce mois.
J’ai eu le plaisir de rencontrer Landry Nguetsa metteur en scène de la pièce ‘père inconnu’. Une pièce théâtrale qui me parle tellement. Parfois, quand on vit une situation, on sait mieux que qui ressentir les émotions qui sont véhiculées. Vraiment bravo à la cie Emintha. C’était le 19  janvier dernier. 

« Père inconnu », l’histoire de ces enfants dont les pères existent seulement dans la pensée de la maman. Ils ont fui de leur responsabilité et pour les plus audacieux se pointent quand l’enfant a réussi à un examen ou a refait sa vie dans l’opulence ! D’autres attendent de souffrir longuement de remords pour après venir demander des excuses. Certains pour vouloir paraître bien en société rejettent carrément ses enfants qui n’ont pas été conçus dans le mariage (chose que l’on attribut très souvent à la femme à tort malheureusement).
 Les plus bargots diront que l’enfant recherchera toujours son père un jour …. Ok! 
Ce qu’on oublie souvent de mentionner, c’est le trouble psychologique que subit cet enfant qui est exclu complètement de l’amour paternelle. Même si une présence physique paternelle comble le vide, c’est un vide de carapace, car à l’intérieur, l’enfant souffre atrocement.

 Dans sa quête d’identité paternelle, il y a des fortes chances que l’enfant prenne en compte des mauvais modèles.
Les mamans qui réussissent tant bien que mal à élever des enfants dont le père est porté disparu (rien à voir avec un père décédé) sont à féliciter. Si vous observer bien, ces enfants ont deux extrêmes caractères : certains deviennent papa poule pour leurs enfants, d’autres ne savent pas vraiment exprimer leurs sentiments vis-à-vis de leurs enfants et n’aiment pas beaucoup les débats.

De toutes les façons, moi, je vous recommande énormément cette pièce. Elle décrit parfaitement l’état d’âme d’une enfant de 16 ans en manque de repère. J’apprends même que ce texte est au programme scolaire des classes de 4e au Cameroun. 
À voir absolument !
Ce mois, j’irais à la rencontre de  Sally Nyolo et Pamela Badjogo également.

Sally Nyolo, grande artiste dans l’âme et ambassadrice de l’Unicef séjourne au Cameroun depuis peu. A son actif 7 albums solos et un nombre incalculé de collaborations à différents projets musicaux et sociaux. Dans le cadre de «voix de femmes»,  elle aura à ses côtés la talentueuse Palema Badjogo . Deux voix africaines, deux fortes personnalités, une Afrique musicale et un moment de bonheur nous seront réservés, je le sais !
Pour celles qui aspirent chanter, et même les professionnels du chant, Pamela animera un mini atelier sur initiation aux vocalises ouest africaines.

Au-delà de donner de leur voix, l’évènement « voix de femmes » met la femme au centre des préoccupations. Elle doit pouvoir être autonome et penser faire son activité à grand échelon, même si, elle fait face a nombreuses difficultés. Une grande a conférence sur ‘entrepreneuriat et autonomisation des femmes africaines » est prévu pour le 25 janvier dès 17H 30 . Juste après la conférence, je retrouve Agathe Djokam, magnifique danseuse et chorégraphe qui sort d’une création, elle sera sur scène avec Amelie Messaga et Nathalie Mangwa pour une représentation de ANGELA’S sous fond de musique de Lady B. ANGELA’S c’est peu l’histoire de la femme noire forte qui a lutté pour son émancipation.

Deux jours de pur bonheur puisque le 26 justement ce sera LE concert. Aie j’ai hâte!!!!!! RDV à la salle de spectacle à 20H.
Je termine ce mois avec la « caravane des 10 mots » de l’association « Entre2vers » qui lancera ses activités avec une conférence débat sur le thème « la langue : révélateur d’identité et outil et lien social ». 
Durant la caravane, il faudra être créatif pour mettre en évidence les mots : accent, bagou, griot, jactance, ohé, placoter, susurrer, truculent, voix et volubile.
Bon le temps de bien assimiler tout ceci, je vous reviens avec mes coups de cœur du mois de février !
 

Le tour de l’espoir, c’est mon coup de cœur pour ce début d’année 2018

Je me décide de me mettre aux sports cette année 2018. Oui oui il faut bien un début à toute chose surtout que c’est la saison des souhaits et des projets pour l’année à venir.
 D’ailleurs, je déteste courir donc du coup, je dois choisir entre la natation, la danse et le cyclisme. 
Pour le premier hum, me mettre en maillot de bain…Non je n’ai pas les formes qui vont avec….!
La danse, bon! je la pratique déjà un peu au quotidien, il me faut juste intégrer un groupe comme le #kunde. De la vraie transpiration quoi.

Le cyclisme….j’avoue que je penche beaucoup plus pour cette activité sportive surtout depuis une semaine, où, j’ai rencontré Tchale Watchou Robins Ex Joueur de rugby professionnel  et chef projet du Tour de l’espoir 2018  (ces rencontres exceptionnelles que nous faisons dans notre humble vie). 

M Tchale Robins et M Frederick Brindelle

J’etais  justement à Yaounde afin de participer à la conférence de presse donnée par Vivendi sports le 12 décembre dernier à l’hôtel Hilton.
J’ai été bluffé par le professionnalisme des organisateurs de cette conférence, comprenez donc mon émotion quand je vous dis que j’ai trouvé MON sport désormais.
@tchale66 and @doualanow

Le président de Vivendi village et membre du directoire Vivendi, Simon GILLHAM a savamment présenté le Tour de l’espoir qui se déroulera du 31 janvier au 4 février 2018 entre Douala et Yaoundé. Il s’agira de la Coupe des Nations de cyclisme des moins de 23 ans qui aura lieu pour la première fois en Afrique. Il a été particulièrement ému de lancer cet évènement au Cameroun. C’est normal surtout quand moi ( oui moi), je dois  y participer…. …Aie non ! Suis hors-jeu à cause de mon âge!  Ne riez pas beaucoup car rien de va m’empecher de faire du cyclisme en 2018!
M Honore Yossi président FECACYCLISME, M Robins Tchale et Simon GILLHAM

Comme maitre de cérémonie pour la circonstance Frederick Brindelle, journaliste de Canal+.
Comme sur un plateau télé il a reçu tour à tour le président de la fecacyclisme M Yossi qui est revenu sur l’importance d’un tel évènement au Cameroun « c’est la première fois qu’un tel événement se tient en Afrique et ça mérite d’être salué ». Il a egalement remercié remercie Vivendi  « Car c’est la première fois qu’un événement cyclisme va réunir plus de 150 pays. La Cameroun étant le pays qui va abriter ce grand événement« .
Pendant 1 semaine , il sera question d’arpenter trois villes Douala, Idenao et Yaoundé.
Avant d’y arriver tout de même, Vivendi va offrir des formations à des professionnels du milieu et il est prévu un don de vélo à la fecacyclisme. C’est ici que moi je me frotte les mains!!!! Il me faut bien un vélo pour m’y mettre n’est ce pas?
Frederick Brindelle, journaliste de canal+ et Simon GILLHAM(Pdt Vivendi Village)

Quand Robins Tchale Watchou international camerounais a pris la parole, je me voyais déjà en train de m’entraîner avec lui sur une piste !  (Carole arrête de rever!) Surtout que pour cette compétition, même si je suis pas éligible, car ce tour est réservé au moins de 23 ans, il y aura un déploiement média qui permettra de retransmettre cette première édition digne d’une vraie course avec vues aériennes notamment sur CANAL + et A+ sport….j’imagine déjà comment je vais voyager avec les cyclistes qui viendront de plus de plusieurs pays : Algérie, Burkina, Cameroun, Maurice, Maroc, Rwanda, Afrique du sud, Tunisie, côte d’Ivoire, rdc, mali, Érythrée, et Éthiopie (13 équipes au total pour cette CAN de cyclisme).
Autre chose qui me marque positivement dans cet evenement c’est la formation à l’intention des preneurs d’image des chaines de télévision. Pour un meilleur rendu visuel de la competition faudrait bien que nous ayons les notions de bases.
Le déroulement
Le tour de l’espoir 2018 comptera 4 étapes en ligne avec une journée de repos. C’est la ville de Douala qui donnera le départ depuis Canal Olympia Bessengué. 
Notons que la coupe des Nations U23 de l’union cycliste internationale UCI est un calendrier d’épreuves cyclistes sur route destinées aux coureurs de 19 à 22 ans.
Découvrez les étapes du Tour de l’Espoir, la première épreuve de la Coupe des Nations de cyclisme U23 (moins de 23 ans) entre Douala et Yaoundé, du 31 janvier au 4 février 2018

Présentation du Tour de l’espoir 2018

Notons que la coupe des Nations U23 de l’Union Cycliste Internationales (UCI) est un calendrier d’épreuves cyclistes sur route destinées aux coureurs de 19 à 22 ans.
Si il est vrai que « rien n’est aussi fédérateur que la musique et le sport » selon Simon Gilhman, sachez desormais que Vivendi  a construit des salles de cinéma et de spectacle en Afrique sub saharienne (8 existent à ce jour, une vingtaine d’ici 2018) dont deux sont en exploitation au Cameroun, à Douala et Yaoundé d’où partira et vers laquelle convergera le Tour de l’espoir 2018.
Bon à savoir: Vivendi est à la tête d’entreprises internationales réputées comme Canal +, Universal Music, Havas, Gameloft ou Dailymotion.
Pour avoir plus d’informaions sur la compétition je vous invite à aller sur le site. 
 

Vernissage : Le camerounais Samuel Dalle partage son "retour aux sources" à Douala

Samuel Dallé, artiste plasticien présente #ROOT


Une exposition dont il a le plaisir de vous convier durant plus de deux mois.
Son travail met en scène une dualité de la vie, du retour à nos valeurs, à l’appropriation saine de la culture des autres.
Il puise dans la force de sa tradition, des éléments modernes qui étalent et nous montre notre société. Son discours est encré dans l’appropriation de nos valeurs ancestrales afin de mieux surmonter l’avenir. Savoir d’où l’on vient afin de savoir où l’on va est un peu ce leitmotiv qui guide ses pas, sa vision, ses tracés.
 Dans un monde où le showbizz et le paraître sont à la une, il serait intéressant qu’on revienne à la source même de l’existence afin de revoir nos pratiques et nos valeurs. 

Toile de Samuel Dalle

C’est dans état d’esprit qu’il nous invite justement à partager ‘son retour aux sources‘ avec ces nombreuses articulations.

Il présentera une cinquantaine de tableaux durant l’exposition ROOT du 30 novembre au 31 janvier 2018 à Bolo Espace Art situé au camp Yabassi à Douala. 
Mme Edith Mbella, galeriste et directrice de cet espace qui accueille cette exposition revient sur les raisons du choix de Samuel Dallé comme artiste retenu.
Edith Mbella en pleine préparation de l’exposition


Quelques tableaux de l’artiste. Merci à HC
@crédit photo HC

@crédit photo HC

@crédit photo HC

@crédit photo H C

Quand vous regardez ces toiles, que retenez-vous?
Voici une qui me plait beaucoup et je souhaite avoir votre avis dessus….

Jusqu’à ce que Samuel Dallé me révèle des choses sur ce tableau…. j‘étais complètement à côté de la plaque!
Son explication :

Aujourd’hui, il est bien de comprendre les artistes dans leurs cheminements et leurs prises de position dans nos sociétés. L’occasion vous ait donné de venir à la rencontre de ce plasticien camerounais le 30 novembre….D‘ailleurs voici votre invitation !

Rendez-vous prit  pour l’exposition #ROOT le 30 novembre 2017 à 18h à  Bolo  espace art et culture!
 

Iroko+ : nos films et séries préférés désormais à portée de main partout au Cameroun.

 IROKO+, vos films sur mobile – Capture d'écran
Jeudi 8 juin dernier, j’ai été invité  au lancement du forfait internet Iroko+ au Cameroun dans la salle  CANAL OLYMPIA de Douala. Une cérémonie qui mettait au-devant de la scène IROKO+, filiale du groupe CANAL+ et ORANGE , une première en Afrique subsaharienne francophone. Ils nous ont présenté le nouveau forfait Iroko+ qui nous offrait à 200F CFA (juste pour le lancement) un accès  à son catalogue  de films et séries pendant 24h ainsi que 300Mo de data.
Vous avez bien lu chers lecteur….on peut desormais regader nos films sur nos tablettes et surtout à moindre coût! A raison de 1500 FCFA pour 3 mois!!!!!

Geneviève NANJI, Jim YKE, Ramseh NOAH, John DUMELO, Desmond ELLIOT, Ini EDO, Yul EDOCHIE, Tonto DIKEH, Michael MAJID, Yvonne NELSON, Mercy JOHNSON, Van VICKER, Nadia BUARI,  des noms qui sont très familiers pour les fans de #Nollywood comme moi. C’est important de les avoir plus près de nous.Depuis quelques jours, ils nous accompagnent dans notre quotidien à travers  l’application #Iroko+. Si si,on peut visionner nos films tranquillement sur nos smartphones. Il nous suffit juste de télécharger cette appli sur play store et se connecter…..et tout simplement faire notre choix! Un catalogue de plus de 2000 films nous y  attend. On y retrouve également des productions ivoiriennes, sénégalaise et des télénovelas.

Claire Souciel CEO Iroko+ présente quelques chiffres sur le continent.

En plus, cette application nous permet de télécharger nos séries et films préférés en plus de nous donner les dernières actus de nos acteurs et actrices préférés. Ce n’est pas tout!  Pendant 7 jours, nous pouvons enregistrer vos films et les regarder un peu plus tard si nous sommes trop occupés.
Vous planifiez un voyage? tranquille!!!!! Vous enregistrez vos films et pendant le trajet ou votre sejour, vous n’allez même pas voir le temps passer tellement vous serez absorbé par votre tablette!!!
Le soir à la maison, terminé les disputes avec monsieur! A lui la télé , a nous les smartphones mesdames!!!
Désormais la télécommande de la maison pourra respirer à l’heure des séries hein (un clin d’oeil à  nos hommes hein ) Oui messieurs, vous pourriez regarder vos matchs les weekends  aussi en toute tranquilité désormais :).
+2000 heures de vidéos ateeeeeeeeeeeeeeeee!

Pour beneficier de cette offre : Télechargez l’application #irokoplus: Ici   et rendez vous  au #119#.

Bon à savoir:

IROKO est le premier distributeur mondial de contenu africain n ligne et le pus grand opérateur de TV par internet en Afrique.
IROKO+ est le pemier service de vidéo à la demande  (SVOD) en Afrique Francophone
ORANGE est présent dans 29 pays, le groupe servait 265 millions de clients dans le onde au 31 mats 2017, dont 203millions de clients mobile et 19 millions de clients haut débit fixe.
Je veux bien rester avec vous, mais j’ai des films à regarder. Donnons nous rdv demain pour échanger sur nos différents films regardés.
 
 

Quand la marque Mützig se rafraîchit l'esprit!

J’aime voir les marques accompagner les artistes, surtout les jeunes qui se battent pour bâtir une belle carrière artistique. Des marques qui au fil du temps s’adaptent et innovent pour mieux marquer ses cibles. Mützig a décidé de changer son look et travailler son  nouveau positionnement. Nous étions présent  pour vous le 05 Mai 2017  pour découvrir cette nouvelle présentation….et si on allait comprendre le début de cette aventure……

Nous sommes allé chercher l’origine même de cette marque #Mützig pour voir comment avec le temps elle s’est adapté au contexte artistique du pays.
Existante depuis 1984 au Cameroun,  on la découvre avec la signature « a nou ale » du groupe Kassav, une belle façon déjà de mettre la musique au centre de sa vision.
En 1990 dans un élan de dynamisme, elle innove avec  son côté « new look »  et se projette avec le concours national de la chanson,  toujours avec cet élan d’accompagner les chanteurs locaux et les donner une visibilité.
En 2009, fort de son succès, le  concours devient « Mützig Star »  entre temps elle signe « Mets l’ambiance ».
Tout comme ces changements observés, cette marque a dû revoir son positionnement cette année.  Un travail lancé en 2015 selon Christian Bitom, chef produit Mützig, qui aujourd’hui se décline sous la signature « Refresh your soul » et qui a été présenté à la presse le 5 Mai dernier ici même à Douala.
Ceci dans le souci de  rester dans une dynamique jeune. Ayant pour message de valoriser nos racines à nous. Un visuel jeune et coloré avec en fond une musique qui se veut jeune (pour la vidéo).

 
N’oublions pas que la forte mobilisation autour de cette marque est généralement liée à la musique surtout qu’elle se donne pour mission de promouvoir les artistes camerounais amateurs évoluant dans le domaine de la chanson.
Ce ne sont pas Longue Longue, Belka Tobis, Benjy Mateke Afo Akom, One face, entre autres qui me diront le contraire.
Aujourd’hui on remarque que les artistes plus jeunes sont  accompagnés dans la réalisation des vidéogrammes à l’instar de Salatiel et Stanley Enow et Dynastie
Cet esprit de fraîcheur que revêt #Mützig se fera ressentir au niveau de son étiquette  qui se veut plus dynamique, plus épurée avec moins de texte et un accent sur les couleurs rouge, blanc et or sans oublier que dorénavant la staniole  est plus raffinée.
Une belle façon de se réaffirmer dans le domaine de la musique, surtout que tous les artistes et genres sont acceptés pendant  #MützigStar, une belle place pour la musique jeune au même titre que les autres rythmes.
 A noter : Mützig est la vitrine d’une politique de promotion culturelle à travers laquelle la SABC paye, sans chicaner, droits d’auteurs et droits voisins aux sociétés de répartition. (conf : Les brasseries du Cameroun, 60 ans de partage. P 166).
Après le dévoilement de son  nouveau look, de belles choses sont à venir.

A venir

  • Marlyz gagnante 2016 du concours peaufine son album qui sera prêt en fin du mois courant avec une belle coloration afro.
  • Est annoncé le « kwatta party » toujours au courant de ce mois.
  • Sans oublier le rôle que cette marque jouera pendant la journée internationale de la musique!

Bon à savoir : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Boire responsable.