Quand la marque Mützig se rafraîchit l'esprit!

J’aime voir les marques accompagner les artistes, surtout les jeunes qui se battent pour bâtir une belle carrière artistique. Des marques qui au fil du temps s’adaptent et innovent pour mieux marquer ses cibles. Mützig a décidé de changer son look et travailler son  nouveau positionnement. Nous étions présent  pour vous le 05 Mai 2017  pour découvrir cette nouvelle présentation….et si on allait comprendre le début de cette aventure……

Nous sommes allé chercher l’origine même de cette marque #Mützig pour voir comment avec le temps elle s’est adapté au contexte artistique du pays.
Existante depuis 1984 au Cameroun,  on la découvre avec la signature « a nou ale » du groupe Kassav, une belle façon déjà de mettre la musique au centre de sa vision.
En 1990 dans un élan de dynamisme, elle innove avec  son côté « new look »  et se projette avec le concours national de la chanson,  toujours avec cet élan d’accompagner les chanteurs locaux et les donner une visibilité.
En 2009, fort de son succès, le  concours devient « Mützig Star »  entre temps elle signe « Mets l’ambiance ».
Tout comme ces changements observés, cette marque a dû revoir son positionnement cette année.  Un travail lancé en 2015 selon Christian Bitom, chef produit Mützig, qui aujourd’hui se décline sous la signature « Refresh your soul » et qui a été présenté à la presse le 5 Mai dernier ici même à Douala.
Ceci dans le souci de  rester dans une dynamique jeune. Ayant pour message de valoriser nos racines à nous. Un visuel jeune et coloré avec en fond une musique qui se veut jeune (pour la vidéo).

 
N’oublions pas que la forte mobilisation autour de cette marque est généralement liée à la musique surtout qu’elle se donne pour mission de promouvoir les artistes camerounais amateurs évoluant dans le domaine de la chanson.
Ce ne sont pas Longue Longue, Belka Tobis, Benjy Mateke Afo Akom, One face, entre autres qui me diront le contraire.
Aujourd’hui on remarque que les artistes plus jeunes sont  accompagnés dans la réalisation des vidéogrammes à l’instar de Salatiel et Stanley Enow et Dynastie
Cet esprit de fraîcheur que revêt #Mützig se fera ressentir au niveau de son étiquette  qui se veut plus dynamique, plus épurée avec moins de texte et un accent sur les couleurs rouge, blanc et or sans oublier que dorénavant la staniole  est plus raffinée.
Une belle façon de se réaffirmer dans le domaine de la musique, surtout que tous les artistes et genres sont acceptés pendant  #MützigStar, une belle place pour la musique jeune au même titre que les autres rythmes.
 A noter : Mützig est la vitrine d’une politique de promotion culturelle à travers laquelle la SABC paye, sans chicaner, droits d’auteurs et droits voisins aux sociétés de répartition. (conf : Les brasseries du Cameroun, 60 ans de partage. P 166).
Après le dévoilement de son  nouveau look, de belles choses sont à venir.

A venir

  • Marlyz gagnante 2016 du concours peaufine son album qui sera prêt en fin du mois courant avec une belle coloration afro.
  • Est annoncé le « kwatta party » toujours au courant de ce mois.
  • Sans oublier le rôle que cette marque jouera pendant la journée internationale de la musique!

Bon à savoir : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Boire responsable.

Bande dessinée :Dodi la tortue à travers ses aventures conseils les tous petits.

La lecture pour enfants : Une belle manière de les éduquer.

Promouvoir les bonnes habitudes à travers la lecture chez les tous  petits.

Mme Bilong Michèle présente les aventures de Dodi à la presse.

C’est l’objectif que se donne Michèle Bilong auteure pour enfants et femme d’affaires camerounaise. Elle qui s’y connait bien dans le monde des tous petits puisque, elle y travaille depuis plus de 10ans en plus d’être directrice d’école du groupe scolaire bilingue Les laitières.
Elle a commis 3 bandes dessinées avec pour acteur principal DODI la tortue qui promeut les bons gestes à travers ses aventures.
A travers « Dodi au village »

« Dodi, premier jour d’école »

Et « Dodi à la ferme »,

L’auteure met en avant les vertus telles que l’honnêteté, le courage, la politesse, l’obéissance, assiduité afin que les enfants puissent s’en inspirer et surtout suivre.
Des couleurs vives et chatoyantes pour captiver l’attention,  Michèle a fait appel au dessinateur Ben Nzokou afin de matérialiser sa pensée.
Écrit en 1 an,  ces aventures ont été éditées  en deux temps. ‘Dodi au village’  quant à lui a été édité chez Edilivre et en format réduit.
Dodi, ce petit nom facile à prononcer, se veut l’ami des enfants mais également des personnages que l’on retrouve dans les BD. Une tortue qui nous plonge dans l’esprit ancestral où les animaux parlaient et d’où on retrouve  la plupart des contes et légendes racontés par nos parents.
Dodi la tortue devra donc trouver place désormais dans nos bibliothèques et salons afin de susciter encore plus la lecture chez nos bambins.

Visa for Music 2017

The calls for applications for artists and electro artists DJs/VJs for Visa For Music 2017 are open until April 15!
You are an artist, you have a band? Whether it’s your first application to VFM or not, get a chance to be selected to perform in front of thousands of music professionals coming from all over the world to the African and Middle East music meeting!
Artists from Cameroon are required to send their applications on time and follow the rules to be admitted for the event.

 
Last year, we did have Blick Bassy as guest from Cameroon. Other artists who were scheduled included Love N Live ( who benefitted from a mobility fund) and Stanley Enow just to name a few. Others like Armand Biyag and Adango Salicia couldn’t make it at the end finally… it’s still time for managers to book them up for this other edition.

Urban Ladies Acte 5…le retour sur scène des ladies du milieu urbain.

Il faut pourvoir compter avec les ladies quand on parle du mouvement urbain au Cameroun. Après une longue attente, la 5e édition des urban ladies reprend l’affiche ce 31 Mars à L’Ifc de Douala. Pour cette édition le promoteur Achille Djoumessi nous révèle   » nous avons choisi les filles qui se sont illustrées tout au long de l’année et dont nous estimons qu’elles méritent encore plus d attention de par là qualité de leurs œuvres. Nous avons ciblé celles ayant au moins un vidéogramme, ce qui constitue déjà une Bonne base pour exploser. »
L’objectif de cette scène toujours selon le promoteur  » est de créer un point focal pour la découverte des artistes féminins de musique urbaines qui évoluent le plus souvent en rang dispersés dont la plus part sont encore dans l’ombre. »
Notons qu’il n’y aura pas que du chant, mais également de la danse.C’est donc une occasion de découvrir ou de redécouvrir les ladies :
-Mimie dans un registre dance hall
-Blanche Baily dans de l’afro pop
-Nelly Moukoko dans du hip hop et de l’afro pop
-Ewube dans du dance hall
-Z-Tra dans du rap, slam et chant
Bien entendu  avec la présence de Lady B en tant que marraine de cette 5e édition.