#RetourAuPays…plus que quelques heures pour la fin de la quarantaine…J’ai enfin le précieux sésame #Covid19Cmr

12 avril 2020


Dimanche de Pâques

Joyeuses Pâques à tous!


J’ai passé la nuit à créer des visuels pour la célébration de pâques.
Je refuse d’être ébranlée par quelconque information en ce jour. Le matin, je fais une prière spéciale. Je mets le volume de ma sélection gospel à fond.  10 : 00 , l’un des médecins m’annonce que je dois refaire le test. Je souris. Qu’en est-il de mes résultats ? Ils nous font comprendre « qu’arrivé presque au terme de 14 jours de quarantaine et resté asymptomatique, on doit être  ré-testé ». Bon, OK! Qu’en est-il donc de mes résultats ? … Ils ne l’ont pas toujours ! Je souris encore. 
Rien ne pourra ébranler ma bonne humeur en ce jour spécial. 

J’écoute le nouvel opus de l’artiste Sanzy Viany, #Oledma une douce adoration dont la mélodie est juste sublime ! Je l’écoute en boucle pendant près de 30 minutes tout en dégustant mon petit-déjeuner. https://www.youtube.com/watch?v=hjIGQ_hoFjg
Vers 11 h, l’un des médecins m’informe qu’une équipe médicale devra être là sous peu pour le prélèvement.
Je rentre en chambre et poursuis ma séquence louange et adoration avec une autre sélection. Je décide également d’envoyer les souhaits de Pâques à des proches, amis et connaissances. Petit coup de fil à la maison afin de souhaiter bonne fête aux des garçons. 

Mon pain choco!

Mon ange-gardien Mimi prend de mes nouvelles et promet me rapporter le sac de voyage que je lui avais demandé. Mon déjeuner est servi vers midi, je mange avec beaucoup d’appétit.
J’allume la télé et décide de regarder un film nigérien. Vers 17 h, Mimi est à la réception. Le médecin va récupérer mon paquet et me le remettre . Ilcontient ; un sac de voyage, des viennoiseries et des gants. C’est cro cro  bon le pain choco ! (rires)

Trop bon mon dîner

Le dîner alors! il était juste succulent! Je me suis dit que cette dose d’amour culinaire annonçait surement une bonne nouvelle. Mais dis donc, jeune dame c’est Pâques! Tu l’as oublié?


Je reçois l’appel de Brice Albin, l’un des meilleurs animateursau Cameroun. Il souhaite qu’on fasse un live facebook ce soir afin que je raconte un peu comment je vis cette pandémie d’Abidjan à Yaoundé. Chose que j’accepte volontiers. Le seul hic ! Mon Skype, ne fonctionne plus du tout sur mon laptop. Du coup, il faut supprimer et le télécharger une fois de plus…j’ai même oublié le mot de passe… (rires) ; on fera un essaie d’appel vidéo pour s’assurer que tout marche bien juste après.

Mon précieux sésame….finalement!


Le temps passe, et toujours pas d’équipe médicale. Vers 19 : 45, je suis appelée à me rendre à la réception pour récupérer mes résultats. 19 h 52, je l’avais en main le précieux sésame. Celui qui m’a valu des nuits d’insomnies, des jours de stress et d’angoisse ! J’ai signé une déclaration sur l’honneur et je suis remonté en chambre, annoncer la bonne nouvelle à la famille. Je suis heureuse et me vois déjà à la maison. Mais avant, il y a encore une dernière étape à franchir : récupérer mon passeport demain à l’aéroport. Si j’ai pu affronter cette phase malgré le stress, le plus dur reste à venir, faire respecter les gestes barrière par les gens autour de moi. 


Remerciements

Merci à tous!


S’il y a une chose dont je suis reconnaissante, c’est la façon avec laquelle j’ai été traitée, avant et durant mon séjour. Tout n’était pas parfait, mais franchement, mon histoire était différente de beaucoup d’autres personnes mises en quarantaine. Il serait bien que chacun puisse raconter sa propre histoire . Il y aura plusieurs versions c’est sure, et ça permettra de mieux comprendre comment les choses se sont passées de l’intérieur. Car, vivre ça de l’intérieur est différent. Au gouvernement qui a pris en charge toutes les dépenses, celles liées au voyage retour d’Abidjan à Yaoundé , les frais d’hôtel jusqu’au test effectué. Je dis merci.
Le personnel de l’hôtel pour l’accueil chaleureux malgré la pandémie. Même si les premiers jours n’étaient pas faciles, car tous n’avaient pas toujours les gants, il faut avouer qu’il a été professionnel et respectueux.
Les deux médecins qui ont assuré notre suivi . Vraiment chapeau bien bas messieurs les doc ! Parfois, je ressentais la gêne quand vous n’aviez pas toujours les réponses à nos préoccupations. Vous avez fait de votre mieux pour nous rassurer à chaque fois, et pour ça, je vous dis merci. Je ne sais pas comment ça se passe pour avoir une promotion chez vous, mais je vous soutiendrai au cas où !
Au corps médical tout entier, ce n’est certes pas facile, mais merci pour le dévouement au quotidien.
À mes binômes, qui ont patienté, que je puisse avoir mes résultats afin de programmer le retour sur Douala ensemble.
Aux internautes qui lisaient et partageaient mon quotidien à travers la lecture de mes différents billets de blog.
Aux amis virtuels que j’ai eu grâce à la quarantaine.
À mon ange-gardien Mimi.  
À ceux qui sont et ont toujours été là pour moi… Je vous aime énormément.
À ma famille, merci énormément pour le soutien.
Aux garçons, maman vous aime très fort.
Aux artistes si nombreux à prendre de mes nouvelles quotidiennement.

A tous les soutiens multiformes. Ceux qui se sont inquiétés dès la fermetures des frontières. Pour les multiples campagnes de soutien et d’appel au retour sur les réseau sociaux , merci infiniment.
Au Seigneur pour ses grâces, encore plus, en ce jour spécial.
C’est un nouveau départ, je serai moins présente ici, mais, je viendrai toujours partager de moments croustillants et pétillants avec vous.
Excellente célébration de Pâques !

On le fait n’est ce pas?

À très vite!

2 réflexions sur « #RetourAuPays…plus que quelques heures pour la fin de la quarantaine…J’ai enfin le précieux sésame #Covid19Cmr »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *