#RetourAuPays Quotidien d’une quarantaine… #Part12 #Covid19Cmr

10 avril 2020.

Je ne sais pas trop à quoi va ressembler cette journée.

Le ciel est radieux ce matin…dommage pour mon humeur!

Il fait beau ce matin sur Yaoundé.

Je me sens pourtant bizarre au réveil. Les rayons du soleil qui transpercent allègrement ma fenêtre, me laissent de marbre! C’est quoi cet humeur noir tôt comme ça? J’ai pourtant bien dormi!.

Après le fameux ‘bonjour’ usuel dans notre groupe whatsapp, je me mets à la rédaction du billet d’hier. Le stress de l’attente des résultats est toujours autant présent et me déconcentre de temps à autre. Je décide de faire un tweet à ce sujet, un peu comme pour me libérer l’esprit. Je me lève ensuite de mon siège afin de me dégourdir les jambes. Trente minutes plus tard, assise sur le lit, pendant que j’écoute la musique gospel, je reçois nos deux médecins pour la ronde quotidienne.

Rien ne se passe de particulier entre le petit–déjeuner et le déjeuner. C’est vraiment sans enthousiasme que je me mets à table.

Je pense beaucoup aux garçons, ils me manquent terriblement, surtout Nathan et Enzo, les deux derniers. J’essaie d’imaginer leur journée, que font-ils en ce moment ? Elie, a-t-il mangé ?  Olivier, suit-il ses cours en ligne ? Qu’ont-ils encore cassé à la maison ? Et Bryan alors? Je ressens une tristesse inexplicable. C’est plus tard que je comprendrais  la raison ; Sieur Leuwe, m’informera avoir eu un malaise dans la nuit, et se voulant rassurant,  il me dit que ça devrait aller. Je ne dois pas  m’inquiéter…Erreur ! Double stress ! De un, je ne suis pas à ses côtés pour avoir le cœur net, et de deux, je n’ai pas encore reçu mes résultats. Difficile de garder son calme, malgré les appels et la bonne humeur ventilée par les amis.

Le plein d’amour

Merci du fond du cœur 😍

Malgré ce mauvais vent , ce matin, j’e veux envoyer une tonne de tendresse à tous mes amis qui me soutiennent  depuis le début de cette épreuve, loin des garçons et de la famille. Vous êtes nombreux et vous vous reconnaissez. Je suis reconnaissante  et heureuse de vous avoir autour de moi. Je pense particulièrement ce matin à mon broth’art , l’artiste conteur   camerounais, Ondoa l’Afrikain. Depuis mi-mars, il m’a envoyé des messages   d’encouragements  et de réconforts TOUS LES JOURS. Il passait devant la  maison et m’envoyait les images de la route en chantier, des images prises par  lui, afin que je ne sois pas trop déconnectée des changements dans le quartier. A côté, je pense à mon frère Éric.  Je n’oublie pas mes consœurs et confrères, la famille, les ami(e)s et surtout ces anges-gardiens qui se sont levé instantanément afin de me soutenir, spirituellement, financièrement,moralement et matériellement… Akiba ! Moto  kwa ! Merci ! Thank you ! Grazie ! Matondo ! Imela ! Na som ! Asante sana ! Singuila ! Saha ! Matondi !

Un peu de soleil…

Sanzy Viany, une voix, un message, un sourire, une artiste!

Mon sourire revient instantanément, quand je pense au rendez-vous que nous avons donné aux fans de l’artiste Sanzy Viany, le soleil de la Lekie, ce soir à 18 h. Il est question, qu’elle échange avec les internautes. Elle en profitera pour revenir sur les mesures d’hygiène contre le coronavirus, rendra un hommage à Papa Manu Dibango, et, en exclusivité, elle fera deux chansons  du répertoire de son nouvel album #MaPromesse. Quand nous terminions le direct, nous étions à 3463 vues, 8885 personnes touchées, pour 200 likes et 300 commentaires. Ce fût un moment sympa avec elle. Nous espérons que vous seriez nombreux à vous abonner à sa chaîne YouTube VianyTV.

De nouvelles mesures contre la #Covid19Cmr

Je suis tombée sur les nouvelles mesures mises en place par notre chef du gouvernement, j’ai trouvé ça super ! Surtout le 5e point, qui va renforcer la sensibilisation chez les personnes en zones rurales. Vous vous souvenez du coup de fil de maman il y a quelques jours non ? J’ai eu peur pour elle, pour sa sécurité. Je pense que, le fait de sensibiliser en langues locales également, est une bonne stratégie. J’ai beaucoup aimé la façon avec laquelle, la chaîne nationale en sa version web, a mis les mesures en images. Je partage avec vous les versions en anglais.

En début de soirée, je me décide à faire une petite lessive. Je pense que c’est l’ennui. Car je ne pense pas que les deux  tricots que je veux laver sont vraiment sales. Je cherche juste un moyen pour être utile, quand je reçois l’appel de Mathias. Nous échangeons pendant une trentaine de minutes, avant que je rentre nettoyer les toilettes et prendre ma douche  en attendant  mon dîner. Vers 20 : 50, je perçois encore du bruit dans le couloir. Je n’en suis pas inquiétée. C’est l’appel de mes binômes, un peu plus tard, qui me fera comprendre que certains passagers ont libéré l’hôtel. Encore des personnes qui partent, et moi, je ne sais toujours rien de mon statut ! pfffff

4 réflexions sur « #RetourAuPays Quotidien d’une quarantaine… #Part12 #Covid19Cmr »

  1. Merci d’être si forte et de graver positivement cette traversée par écrits…Sache que tu n’es pas seule et que de nombreuses te portes en prière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *